Trois éclats blancs de Bruno Le Folc'h

 

 

Résumé de l'éditeur

"1911. Un port de pêche au bord de l'Océan. Il fait très beau quand arrive l'ingénieur chargé de diriger la construction d'un phare en mer. L'inexpérimenté jeune homme est enthousiaste, enorgueilli de son savoir et de son statut. Il ne doute pas que l'édification de son premier ouvrage ira bon train. Mais il se heurte à l'indifférence farouche des autochtones, et subit les éléments dont il ignore tout des rythmes et de la puissance dévastatrice. Les travaux s'éternisent. Sa détermination se délite au gré de mauvaises saisons d'ennui et de solitude, alors qu'au large, les coups de boutoir de la mer et du vent sapent l'ébauche du phare …"

Mon avis

J'avais envie de phare, de mer, de mouettes, de bretons, de vacances quoi … Cet excellent roman graphique m'a permis de m'évader pendant une petite heure. Et en plus il y a une suite, le cauchemard de toute lectrice compulsive !!!! Un petit bémol cependant : j'avais l'impression d'avoir déjà entendu une histoire semblable : la construction difficile d'un phare. Cela s'explique parce que cela doit être comme ça pour tous les phares (je pense).

Les personnages sont attachants, les dessins magnifiques … Il faut lire ce roman graphique si vous avez envie de Bretagne.

Références

Trois éclats blancs de Bruno Le Floc'h (collection Mirages – Delcourt, 2004)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.